Offers “CEA”

Expires soon CEA

Post-doc Machine learning & data science H/F

  • Stage
  • Saint-Paul-lès-Durance (Bouches-du-Rhône)
  • Design / Civil engineering / Industrial engineering

Job description

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2020-13769

Description de l'unité

L'Institut de Recherche sur la Fusion par confinement magnétique est l'un des départements de la Direction de la Recherche Fondamentale du CEA. Depuis plus de 50 ans, son rôle est de mener des recherches sur une nouvelle source d'énergie : la fusion par confinement magnétique, en association avec le programme Fusion européen. L'IRFM est installé sur le Centre CEA de Cadarache. Les activités de l'IRFM sont structurées autour de trois axes de recherches et développement :
• contribuer à la réalisation du projet ITER et ceux de l'Approche Elargie (tokamak JT-60SA principalement)
• préparer l'opération scientifique d'ITER, à travers des activités d'expérimentation et de contrôle, ainsi que de théorie et de modélisation.
• établir les bases du futur réacteur de fusion

Ces activités sont intimement connectées à un effort tout particulier de formation des générations futures de physiciens et technologues de la fusion.
L'IRFM a à sa disposition de nombreuses plateformes de R&D et de tests, dont le tokamak WEST (pour Tungsten (W) Environment Steady-state Tokamak), transformation de Tore Supra en banc de test pour ITER. Le nouveau tokamak du CEA va permettre de tester l'un des composants clés d'ITER et de poursuivre les recherches en physique des plasmas, dans un contexte international grâce aux nombreuses collaborations mises en place.

Description du poste

Domaine

Mathématiques, information scientifique, logiciel

Contrat

Post-doctorat

Intitulé de l'offre

Post-doc Machine learning & data science H/F

Sujet de stage

Le sujet de post-doctorat a pour objectif un meilleur contrôle de la mesure infrarouge dans les environnements multiparamétriques, entièrement réflectifs et radiatifs, à travers le développement d'un modèle numérique (« jumeau numérique »)

Durée du contrat (en mois)

1 an + 1 an

Description de l'offre

Dans le cadre d’un projet transverse CEA (PTC– Simulation Numérique) en commun avec la DRF, direction de la Recherche Fondamentale et la DRT, direction de la Recherche Technologique du CEA, le travail demandé s’inscrit dans la mission du CEA de progresser sur la maîtrise de la mesure infrarouge dans les environnements très perturbatifs, entièrement réflectifs et radiatifs. L’application première est sur les machines de fusion (ou tokamak) telle que ITER ou WEST, pour lesquelles la thermographie infrarouge est un diagnostic crucial pour surveiller les composants face au plasma soumis à des forts dépôts de flux de chaleur.
En interface avec les équipes de DRT/LIST/Saclay, expertes en apprentissage automatique appliqué au contrôle non destructif et celles de DRF/IRFM/Cadarache, expertes en Instrumentation optique/photonique et technologie pour la fusion, le travail consistera à développer une méthodologie d’estimation robuste et efficace des températures des éléments d’un tokamak, au moyen de techniques d’apprentissage automatique exploitant des données simulées.
Le candidat aura en charge :
- La construction de bases de données simulées optimales à partir d’une modèle numérique (ou diagnostic synthétique) basé sur un code de tracé de rayon Monte Carlo
- Le développement d’un métamodèle à partir de la base de données synthétiques en utilisant des algorithmes de machine Learning
- La mise en œuvre des tests sur un prototype numérique avant l’application aux données expérimentales du tokamak WEST
Le poste est basé Cadarache mais des missions régulières seront organisées sur les sites du CEA/Saclay

Ideal candidate profile

Profil du candidat

-Ingénieur ou docteur dans le domaine du machine learning / science des données ou Mathématiques appliquées
Maîtrise des outils classiques de machine learning (machines à noyaux, apprentissage profond)
Connaissances souhaitées en modélisation Physique pour la Thermique (équation de la chaleur, phénomène de rayonnement thermique)
Connaissances souhaitées en méthodes numériques pour la simulation (méthodes par éléments finis, méthodes Monte Carlo, pilotage de plans d'expérience en simulation)
Connaissances souhaitées dans le domaine de l'instrumentation et des mesures physiques
Autonomie, initiative et rigueur scientifique
Capacité à intégrer une équipe pluridisciplinaire et à mener un projet collaboratif
Bon niveau d'anglais pour la communication scientifique (présentations orales et rédaction d'articles)