27 days agoEdf

Stage - Amélioration d'algorithmes d'optimisation de plans de chargement de coeur de réacteur nucléaire - H/F

  • Stage
  • Saclay (Essonne)
  • IT development

Job description

EDF R&D a pour missions principales de contribuer à l'amélioration de la performance des unités opérationnelles du groupe EDF ainsi qu'identifier et de préparer les relais de croissance à moyen et long termes. Dans ce cadre, le département PÉRICLÈS est pôle de compétences pour contribuer à la sûreté et à la performance des réacteurs du parc nucléaire et préparer des solutions polyvalentes dans les domaines du calcul scientifique et des technologies de l’informatique au service des métiers du groupe. Pour certaines de ses activités, il collabore avec le département OSIRIS notamment pour son expertise reconnue en optimisation et informatique scientifique pour les marchés de  l’énergie.

Un cœur de réacteur nucléaire d’une centrale EDF possède entre 157 et 241 assemblages combustibles qui doivent être positionnés en cœur de sorte à satisfaire des critères de sûreté, des contraintes de positionnement et également des objectifs économiques.

Au sein du groupe « Simulation Neutronique des Cœurs » sont assurés le développement et la maintenance en conditions opérationnelles de l’application ARPEGE. Elle est un composant essentiel de la chaîne de calcul des cœurs CASSIOPEE, pour la recherche des plans de chargement du parc nucléaire d'EDF. L'application a pour objectif d'aider l'ingénieur dans toutes les tâches liées à la conception de plan, à l'aide d'une IHM permettant à l'utilisateur de créer, modifier et évaluer son plan de chargement. La recherche peut être manuelle mais également automatique via l'utilisation d'algorithmes d'optimisation.

L'objectif du stage sera d'améliorer la qualité et la robustesse de deux algorithmes d'optimisation des plans de chargement : un algorithme basé sur les colonies de fourmis (codé en fortran) et un algorithme de type génétique (codé en C++).

Après une prise en main des deux algorithmes, le stagiaire sera amené à réaliser les tâches suivantes :

Etude paramétrique de l'algorithme génétique par gestion combustible.
Ajout de nouveaux critères d'optimisation dans l'algorithme génétique.
Parallélisation d'une méthode de recherche locale couplée aux colonies de fourmis.
Recherche documentaire et mise en place d'une méthode appelée « taboue » couplée aux colonies de fourmis.
En fonction de l'avancée du stage, une dernière étape pourra être la mise en place d'un environnement de tests complet des deux algorithmes afin d'évaluer leurs robustesses et comparer leurs performances.

Cela permettra notamment au stagiaire de se familiariser avec des méthodes d'optimisation, de développer des scripts de lancement et de post-traitement, mais aussi de comparer ses résultats expérimentaux à des résultats d'exploitation.

Le stagiaire pourra également être amené à présenter ses résultats en interne.

 

 



Ideal candidate profile

Un profil d'élève ingénieur en dernière année d'école ou en master 2, avec un goût prononcé pour le développement informatique ou une spécialisation en informatique / mathématiques appliquées / optimisation.

Des connaissances de base en Linux et C++ sont demandées, en revanche, la connaissance en génie nucléaire n'est pas requise. Le candidat devra avoir un fort intérêt pour l’informatique et l’optimisation, posséder des capacités d’analyse et de synthèse. Il devra savoir être force de proposition dans le projet pour résoudre les problèmes rencontrés.

La durée du stage est de 5 à 6 mois, à partir de janvier/février 2020.

Vous êtes curieux(se), autonome et rigoureux(se), rejoignez une équipe dynamique travaillant sur des outils à forte valeur ajoutée pour le parc nucléaire d'EDF.