42 days agoBiep

Référent(e) fonctionnel(le) des applications métiers (2 postes)

  • Paris 1er Arrondissement (Paris)
  • IT development

Job description



Informations générales

Domaine fonctionnel & emploi

Administration générale • Cadre administratif de pôle (FPH - 45S50)

Description du poste

Descriptif de l'employeur

Service du Premier ministre, le groupement interministériel de contrôle (GIC) est un service à compétence nationale chargé de mettre en œuvre le cadre légal du renseignement.

Il centralise les demandes de techniques de renseignement émises par les services, met en œuvre celles qui nécessitent le concours des opérateurs de communications électroniques ou des fournisseurs de services de communication sur Internet et contribue à la centralisation du renseignement recueilli à proximité des objectifs. Totalement transformé en 2016, le GIC évolue en permanence pour ajuster son organisation aux besoins des services de sécurité et de renseignement et pour s’adapter aux transformations du monde des communications électroniques. Il conçoit et développe les systèmes d’information sécurisés nécessaires à la bonne application de la loi, notamment afin d’assurer la traçabilité de la mise en œuvre des techniques.

Le GIC est le correspondant privilégié de la Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement.

Il conseille le cabinet du Premier ministre sur les aspects juridiques et techniques liés au renseignement.

Il accompagne les services de renseignement et de sécurité pour améliorer l’efficacité du travail de leurs exploitants. Il leur apporte un soutien technique et logistique, en province et outre-mer, en 24x7.

 Il est composé de trois entités, respectivement chargées des traitements opérationnels, des systèmes d’information et des affaires générales. Son site principal est situé à Paris.

Descriptif du poste

MISSIONS et ACTIVITES du titulaire du poste

-        Directement rattaché(e) à la sous-directrice des opérations, le/la référent(e) fonctionnel(le) des applications métiers a pour mission, au sein d’un pôle composé de deux personnes, d’assister les maitrises d’ouvrage (bureaux de la sous-direction, services partenaires) au pilotage du parc applicatif (10 applications) et sur les nouveaux projets, en étant le représentant et le porte-parole des « métiers » et du respect de leurs exigences fonctionnelles.

 

A ce titre :

 

-        Le/la référent(e) fonctionnel(le) des applications métiers est le garant de la cohérence fonctionnelle des demandes recueillies au sein des bureaux, traitées et adressées aux chefs de projets de la sous-direction technique du GIC.

-        Il (elle) est responsable de l’accompagnement et le point de convergence entre le « métier » et les chefs de projets de la sous-direction technique du GIC.

-        Il (elle) assiste les utilisateurs et les cadres de la sous-direction dans toutes les phases des projets applicatifs.

-        Il (elle) exprime et est le garant de la bonne mise en œuvre des exigences fonctionnelles et du client qu’il (elle) représente.

-        Il (elle) détermine, avec les cadres de la sous-direction, des priorités de mise en œuvre.

-        Il (elle) est en capacité de comprendre l’ensemble des pratiques professionnelles et processus de la sous-direction des opérations pour les adapter ou faire adapter les outils.

-        Il (elle) est le relai des demandes de la sous-direction technique, organise les ateliers, centralise les réponses.

-        Il (elle) assurera l’assistance à la conduite du changement auprès des utilisateurs.

-        Il (elle) participe aux campagnes de recettes, notamment pour assurer la cohérence « métiers » des livrables.

 

Profil recherché

COMPETENCES  REQUISES  POUR  LE  POSTE :
A)    Catégories concernées : « A » titulaire et contractuel

B)    Compétences professionnelles générales :
-          Organisation, capacité d’analyse, d’écoute et de synthèse, conceptualiser, concevoir, innover, décider, piloter, communiquer, négocier

-          Anticiper les besoins métier à long terme conformément à la politique de l’organisation et préparer, en matière d’applications métiers, des dossiers de décisions d’orientation

-          Maitrise des outils bureautiques (Office) traitement de texte, tableur, outils de présentation

 

C)    Compétences spécialisées :

 

-          Amélioration des processus, une expérience en BPM (gestion des processus métiers) serait un plus

-          Capacité à participer à plusieurs projets en parallèle

-          Faculté de négociation, de pédagogie et de diplomatie

-          Expérience d’assistance à la maitrise d’ouvrage et/ou en pilotage de projets SI

-          Sens aigu de la discrétion

 

D)    Aptitudes :

 

-          Qualités relationnelles avérées

-          Capacité d’analyse, de synthèse et de modélisation

-          Capacité rédactionnelle

-          Capacité à faire émerger les idées et les besoins, et les reformuler

-          Savoir s’organiser et conceptualiser

-          Savoir conduire et assumer le changement

 

 

    Habilitation « secret défense » indispensable ou à établir.

Ouvert aux militaires

Non